EXPOSITIONS

« Les îles Chausey dans l’objectif de Gaston Dufour »
Exposition photographique

Gaston Dufour (1922-2008) s’installe en 1947 à Coutainville où il ouvre son premier magasin de photographie, équipé d'une station météorologique destinée aux marins-pêcheurs.

Photographe passionné, il transcende et met en valeur, par ses photos, les traditions normandes, la mer et ses richesses, des événements locaux (avec certaines personnalités tels que Alan Shépard, le premier américain a être allé dans l’espace ou encore le peintre Marin-Marie), les archipels de Chausey et des Minquiers et bien sûr, sa station balnéaire qu’il aime tant.

Marin et bon vivant, passeur de traditions et de savoir-faire, la simplicité et le naturel de Gaston Dufour ont donné à son œil aguerri une perception et une sensibilité photographique toujours juste et profonde. Souvent réalisé ses photos avec un matériel loin d'être sophistiqué, les photographies de Gaston Dufour démontrent sa grande rigueur dans le cadrage et l'éclairage.

Grâce à la soigneuse sélection dans le fond familial de sa fille cadette, Anne, vous découvrirez les plus belles photographies de Gaston Dufour sur l’Archipel de Chausey. Légendes et commentaires permettront de les comprendre précisément.

     

Chapelle de Chausey

Du 26 juillet au 16 août 2021

Exposition Gaston Dufour Chausey  PERE P

« Le ciseau du sculpteur, créateur de vie » :
Raymond Dubois, maître de la taille directe (1904-1982)

Parcours de vie :

Raymond Dubois est né en 1904 en Mayenne, Attiré très tôt par le dessin, il cultiva ce don à l’école municipale d’Ernée puis au Mans et à Paris, période pendant laquelle il suivit les cours des Arts-décos et des Beaux-arts.

Son apprentissage se termine chez Henri Charlier au Mesnil-Saint-Loup dans l’Aube. Ce maître de la taille directe lui apprend cette technique à laquelle il restera fidèle toute sa vie. 

En 1929, il s’installe au pied de l’abbaye de Solesmes où il réalise à partir de 1934 son projet de chapelle dédiée à la famille dont il créa les plans et les statues. 

Durant pratiquement cinquante ans (1925-1975) , il taillera dans le chêne, le cèdre, le buis, la pierre, le granit, des dizaines de Vierges, de Christs, de saints et monuments divers mais peu d’oeuvres profanes. Il a réalisé environ un Miller de statues de 15 cm à 3 m. Une trentaine de ses plus belles oeuvres seront exposées à l’église Notre-Dame du Cap Lihou. 

Eglise Notre-Dame du Cap Lihou

Du 23 juillet au 16 août 2021 

Exposition Raymond  Dubois-sculpteur-jui

Augustin Frison-Roche

Né en 1987, en France. Vit et travaille dans le Lot-et-Garonne. Après un parcours universitaire (hypokhâgne, khâgne, licence d’histoire à Bordeaux) il choisit, avec le peintre François Peltier, de restaurer l’apprentissage dans ce domaine. Pendant 3 ans (2009-2012), La maîtrise de la technique amande du glacis, des pigments, la réflexion sur l’art et la connaissance de l’histoire de l’art sont les grands axes de son apprentissage. Cette formation théorique est toujours associée à une formation pratique avec la participation à des chantiers artistiques divers, la réalisation de commandes, et la préparation d’expositions. Depuis 2012, Augustin Frison-Roche réalise plusieurs commandes et expositions personnelles. C’est également à cette date qu’il se tourne vers la sculpture sur pierre. Plus récemment, il oriente son travail de peinture vers des formats plus grands. 

 

 

Le travail d’Augustin Frison-Roche se veut avant tout poétique. Ses tableaux évoquent sans raconter. Ils font souvent appel à notre imaginaire collectif des origines, aux images sacrées, à ce qu’il nous reste des mondes que nous avons construits pendant l’enfance, à ceux que nous avons découverts dans la littérature et dans l’histoire. Ainsi se côtoient animaux réels et figures mythologiques, hybrides, architectures et lieux imaginaires, comme pour tenter de retrouver un autre rapport au monde, plus onirique et plus libre. 

     

Eglise Notre-Dame du Cap Lihou

Du 26 juillet au 16 août 2021 

Apocalypse-St-Malo-1.jpg