CONFERENCES

INFORMATIONS

HORAIRES

Les conférences commencent à 11h et terminent à 12h15.

Martin Steffens

Lundi 3 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« Ma vie comme un don : s’ouvrir et s’offrir. »

Professeur de philosophie, auteur de nombreux ouvrages et chroniqueur à La Croix et à La Vie, Martin Steffens stimulera notre réflexion sur la logique du don comme orientation fondamentale de notre vie. Martin Steffens est spécialiste, entre autre, de la philosophe Simone Weil. Agrégé de philosophie, il enseigne en hypokhâgne et en khâgne. L’approche philosophique et existentielle du dogme de l’Immaculée Conception constituera l’arrière-fond de son propos. 

Cyril Brun

Mardi 4 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« La foi et la vertu chez Beethoven. »

S’il est à l’origine d’un oratorio intitulé « Le Christ au Mont des Oliviers » et de deux messes, les rapports du célèbre compositeur à la vie chrétienne furent suffisamment complexes pour faire l’objet d’une conférence ! Cyril Brun, qui a plusieurs cordes à son arc, nous les exposera : docteur en histoire, spécialiste de la théologie de saint Cyprien de Carthage, il est aussi chef d’orchestre de formation, critique musical et essayiste. Avis aux amateurs de musique, Cyril Brun nous emmènera à la découverte d’un aspect peu connu de la vie de Beethoven !

En cours de programmation

Mercredi 5 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

Jehan-Sosthènes Boutte du Jonchay

Jeudi 6 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« Antigone ou Créon ? Introduction à la loi naturelle. »

Hérité de la réflexion d’Aristote et de saint Thomas d’Aquin, le concept de loi naturelle est, en son essence même, un concept universel. S’il est essentiel à la théologie morale, il est surtout apte à servir de fondement à toute décision politique relevant du domaine moral. Jehan-Sosthènes Boutte du Jonchay nous en exposera les fondements. Il est professeur de philosophie au lycée Jean-Paul II à Coutances, maître en philosophie après des études à l’I.P.C., à la Sorbonne et à l’Institut catholique de Toulouse. 

Martin Dumont

Vendredi 7 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« Les relations entre les papes et la France. »

De la donation de Pépin le Bref au VIIIème siècle jusqu’au titre de chanoine honoraire de la basilique de Saint-Jean-de-Latran encore octroyé aux présidents de la République française, les liens entre les successeurs de Pierre et notre pays sont uniques en leur genre. En se centrant sur une période allant de la Révolution jusqu’à nos jours, Martin Dumont nous fera comprendre les arcanes de ces relations. Il est secrétaire général de l’Institut de recherche pour l’étude des religions, à la faculté des lettres de l’université de la Sorbonne.

François Vallançon

Samedi 8 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« D’une laïcité à l’autre. »

Alors que les pratiques de l’islam remettent régulièrement la notion de laïcité sur le devant de la scène, François Vallançon nous permettra de cerner plus exactement cette valeur dont l’origine pourrait bien être évangélique. Docteur en droit, François Vallançon est maître de conférences honoraire à Paris II – Assas, il a participé, pendant plusieurs années, aux jurys du barreau. Spécialisé en philosophie du droit et en histoire des doctrines juridiques, il enseigne dans plusieurs établissements. Il a dirigé de nombreuses thèses et rédigé plusieurs ouvrages en ces matières.

Yves Murie

Lundi 10 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« La Vendée à Granville, le début de la fin. »

Si l’histoire de la chouannerie vendéenne est assez bien connue, on sait moins que Granville fut le lieu d’une étape absolument décisive de la fameuse « virée de Galerne ». Yves Murie viendra nous raconter cette page d’histoire locale, en se concentrant sur les évènements de Granville. Journaliste de formation, Yves Murie a fait carrière à La Presse de la Manche, où il a été responsable de la une et des informations générales. Il est membre de la Société d’Archéologie d’Avranches. Il est l’auteur d’une douzaine de livres et de nombreux articles.

Laurence Henry

Mardi 11 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« L’eugénisme universel, une destruction de la personne et une occasion d’accueillir notre fragilité. »

Alors que la promulgation du projet de loi relatif à la bioéthique se fait proche, poussant toujours plus loin la logique d’un droit arbitraire de vie ou de mort sur les plus vulnérables, c’est un thème aux multiples facettes et malheureusement toujours d’actualité que Laurence Henry nous fera explorer. Elle est infirmière anesthésiste, elle a suivi une formation de bioéthique à l’Institut politique Léon Harmel où elle a obtenu un master 1, elle prépare actuellement un doctorat de philosophie pratique à Paris-Est Marne-la-Vallée et elle contribue au site d’actualité bioéthique Gènéthique.

Jérôme Anciberro

Mercredi 12 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« Presque saints : ce que l’histoire des canonisations nous dit de l’Église. »

Jérôme Anciberro, journaliste spécialisé dans les affaires religieuses, a été rédacteur en chef de Témoignage chrétien et de La Vie. Son livre Presque saints (Tallandier) s’intéresse de près aux canonisations qui n’ont pas encore abouti dans l’Église catholique. Un parcours étonnant dans les coulisses de la manière dont l’Église « fabrique » ses saints. Une approche originale et décalée qui ne devrait pas manquer de piquant !

Pierre Jova

Jeudi 13 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« Les chrétiens face aux migrants : des clés pour comprendre. »

Alors que le pape François multiplie les prises de parole sur l’immigration, la question, à l’intérieur même du peuple des baptisés, divise. Pierre Jova est journaliste pour l’hebdomadaire La Vie. Il est l’auteur de Les chrétiens face aux migrants (Tallandier), une enquête portant sur la manière dont les chrétiens réagissent à la question de l’immigration. Il est le lauréat du prix Jacques Hamel 2020, récompensant « un travail journalistique de qualité au service de la paix et du dialogue inter-religieux ». 

Didier Rance

Vendredi 14 août 2020 à 11 h - église Notre-Dame du Cap Lihou

« John Bradburne, le vagabond de Dieu. »

Grand original, poète, mystique, fou du Christ et de la Vierge Marie, John Bradburne, né en 1921 en Angleterre, a vécu 10 ans en Afrique au service des lépreux abandonnés par tous, et il a donné sa vie pour les défendre. Didier Rance, ordonné diacre de rite byzantin pour le diocèse de Metz, ancien directeur de l’A.E.D., est historien. Il s’est beaucoup intéressé, notamment, aux martyrs de notre temps. Il a publié trois livres sur John Bradburne et participe à sa cause de béatification qui vient d’être ouverte.

Please reload